Football - Ligue 1 - Rachat de l'OM : "Apporter une offre directement à McCourt", explique l'avocat d'Ajroudi

Football – Ligue 1 – Redemption

Interviewé par Mercato du football après sa libération pour la vente de l'OM et les négociations avec Mohamed Ajroudi, reçu dans la nuit de jeudi à vendredi par toute la rédaction française, Marc Deschenaux, avocat, et par l'intermédiaire d'Ajroudi a précisé son rôle et l'objet de ce communiqué de presse.

Sur les multiples déclarations de l'homme d'affaires tunisien et de son équipe dans les médias et dans tous les incohérences qui ont été soulevées et d'autres affrontements, Deschenaux dit : "C'est surtout parce que les gens donnent, à mon avis, aux médias une crédibilité qu'ils n'ont pas (...) J'ai décidé à ce moment-là de faire ce communiqué pour donner à l'église au milieu du village. M. Ajroudi, pour essayer de comprendre ce dont nous parlons, voici les principaux investisseurs institutionnels du Moyen-Orient. "L'avocat a réitéré la volonté d'Ajroudi de racheter l'OM et accuse le passage Jacques-Henri Eyraud, président du club, de diffuser de "fausses nouvelles" : "Mon rôle est d'aller prendre une offre directement, sans passer par tous les intermédiaires qu'il peut y avoir en France, à M. McCourt. Nous avons eu plusieurs contacts avec l'organisation de M. McCourt, contrairement à ce qui a été dit dans les médias". De son côté, l'OM, après avoir rappelé à plusieurs reprises que le club n'était pas à vendre, a décidé il y a quelques jours de suite Ajroudi et Mourad Boudjelalqui participent également au projet.

GHD LLP (155)