Rachat de l’OM : Des tensions entre Ajroudi et Boudjellal ?

Candidat au rachat de l’OM, le duo Ajroudi – Boudjellal use d’une communication jugée tapageuse et agressive. Selon l’avocat du premier cité, son client n’est pas à l’origine de cette erreur. Une accusation contre Mourad Boudjellal ?

Rachat de l’OM : Mohamed Ayachi Ajroudi innocenté par son avocat

Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal veulent racheter l’Olympique de Marseille des mains de Frank McCourt. Face au refus de vendre de ce dernier, les deux candidats au rachat de l’OM se sont lancés dans une communication que plusieurs observateurs jugent maladroite et agressive. En somme, on reproche aux deux candidats au rachat de l’OM d’avoir commis une erreur en exposant une si importante affaire dans les médias. Un reproche que même l’avocat de Mohamed Ayachi Ajroudi estime fondé. Dans une interview accordée à Foot Mercato vendredi, Marc Deschenaux a en effet reconnu que « les propos et la médiatisation de cette affaire étaient une erreur ». Selon l’avocat, les « discussions ne doivent pas se faire par voie de presse », mais « autour d’une table entre personnes de bonne foi ». Enfin, l’homme de loi trouve « regrettable qu’un coup aussi médiatique ait été déclenché ». Mais Marc Deschenaux assure pouvoir « affirmer que ce n’est pas du fait de Monsieur Ajroudi ».

Le Franco-Tunisien et Boudjellal désormais en froid ?

Si ce n’est pas l’un, c’est l’autre. Autrement dit, Mourad Boudjellal serait-il à la base de cette communication regrettable au point d’être désormais en froid avec son associé, Mohamed Ayachi Ajroudi ? Marc Deschenaux a été interrogé sur le sujet samedi. « Si mes propos étaient une attaque contre Boudjellal ? C’est vous qui le dites, pas moi. Ajroudi et Boudjellal en froid ? Demandez-leur mais, moi, je n’ai pas dit ça », a répondu le défenseur du natif de Gabès (Tunisie) dans les colonnes de L’Equipe.

GHD LLP

GHD LLP (155)